Création d’un parc de stationnement des trottinettes en Estonie

Depuis plusieurs mois, le stationnement sauvage des trottinettes sur les trottoirs ont fait couler beaucoup d’encre, notamment à Paris. Cette situation pourrait devenir de l’histoire l’ancienne avec la création du tout premier parc de stationnement public pour les trottinettes électriques. Il s’agit de permettre aux utilisateurs de verrouiller et de charger les vélos électriques.

Solution créée par une Start-Up estonienne Bikeep !

L’entreprise a dévoilé sa solution lors du Smart City World Congress à Barcelone. « Le parking de Bikeep est le premier du genre, car il permet aux utilisateurs de verrouiller et de charger toutes les trottinettes électroniques, quel que soit le modèle. Les stations de cette Start-Up sont conçues pour améliorer l’ergonomie des micro dispositifs de mobilité. Ainsi, les trottinettes dans les parkings sont facilement accessibles mais verrouillés pour les protéger des dégradations et ne nécessitent pas de ramassage quotidien pour le chargement, explique le fondateur de Bikeep.

Pourquoi le développement d’une telle solution ?

Noa Khamallah
Station de chargement en test à Paris pour les trottinettes

Au cours des deux dernières années, les trottinettes électriques ont occupé les trottoirs des villes métropolitaines à travers le monde. Outre l’amélioration de la mobilité urbaine, la forte utilisation de ces véhicules a provoqué des plaintes concernant le blocage des trottoirs et les dangers potentiels pour les piétons. Comme les trottinettes ne sont pas équipées de quais et ne sont pas verrouillés, ils sont aussi des cibles faciles pour les dégradations. Ce qui entraîne des pertes financières pour les entreprises de partage de vélos électriques.
Bikeep, qui a été fondée en 2013 et a installé ses stations Bikeep intelligentes et sécurisées pour vélos conventionnels dans plus de neuf pays. L’objectif de la Start-Up était d’apporter des solutions technologiques pour une urbanisation durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *