La technologie 5G peut-elle sauver la planète ?

Les trois premières révolutions industrielles qui ont apporté l’eau et la vapeur, l’électricité et les technologies d’automatisation ont eu un impact important sur l’environnement. Mais la quatrième révolution industrielle pourrait changer les choses. La 5G, qui est à la tête de cette révolution technologique, permet de nouvelles méthodes de préservation et de protection de l’environnement.

Utiliser la technologie 5G pour lutter contre les activités illégales dans les forêts

Dans un souci de protection des forêts et des animaux, des organisations du monde entier ont mis au point des émissions en direct alimentées par la technologie 5G et l’Intelligence Artificielle (IA). Ce qui a pour but de lutter contre les activités illégales, Daniel S.

Des connexions plus rapides, une bande passante plus large et une couverture plus étendue permettront de transmettre plus rapidement de plus grandes quantités de données entre les forêts et les mers.

Protéger les forêts tropicales grâce à la 5G

L’année 2019 a été marquée par le début d’une collaboration entre Rainforest Connection et Huawei. L’objectif est d’utiliser l’IA et la 5G pour conserver la forêt tropicale du Costa Rica. « Cette forêt tropicale humide possède l’une des biodiversités les plus riches du monde.

Ainsi, dans le cadre de cette initiative de développement durable, Huawei a introduit des enregistreurs sonores AI, appelés de manière attachante « gardiens », capables de reconnaître les bruits des tronçonneuses, des camions et autres machines.

De cette manière, les gardes forestiers peuvent localiser l’emplacement d’une activité suspecte et intervenir en temps réel pour enquêter sur le braconnage ou l’exploitation forestière illégale. Ces « gardiens » peuvent également identifier les appels de stress de différents types d’animaux dans la forêt tropicale, ce qui permet aux gardes forestiers de surveiller les espèces menacées.

Préserver la Grande Barrière de Corail

Actuellement, l’IA est utilisée en Australie par le professeur Xiang Wei pour préserver la Grande Barrière de Corail. Il collabore avec Myriota, une société de satellites IoT, pour construire un satellite sur l’eau qui utilise des chipsets 5G pour envoyer des données à un service cloud.

Ce dernier sera en mesure de surveiller la qualité de l’eau à l’aide de micro-capteurs et de l’IA. De ce fait, le cloud peut fournir en temps réel des informations et un retour d’information aux agriculteurs. Le satellite peut être utilisé n’importe où dans l’océan. Il ne sera pas nécessaire de construire des tours de communication pour envoyer des signaux de l’océan. Cela réduirait considérablement le coût de la surveillance du récif.

Conservation de la faune grâce à la technologie 5G

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a lancé plusieurs initiatives pour protéger les animaux avec le soutien de la technologie 5G. La technologie de géolocalisation est utilisée pour surveiller les mouvements des animaux dans leur habitat naturel, et l’IA est maintenant capable d’identifier un animal à partir d’une image visuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *